AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   Ven Jan 14 2011, 21:55

    En se réveillant ce matin là, Loévan avait tout de suite compris que quelque chose ne tournait pas rond, ne serais-ce qu'en sentant une pluie torrentielle s'abattre sur son corps nu, déjà transi de froid. Nu ?! Ses paupières s'étaient rapidement ouvertes, dévoilant ses yeux noisettes. Une fois qu'il avait eu fait la mise au point, il s'était lentement redressé, tout en regardant autour de lui, perdu : il se trouvait dans une forêt, qui n'avait rien à voir avec le lieu dans lequel il se trouvait plus tôt. Combien de temps auparavant exactement ? Il l'ignorait. C'est en voulant regarder sa montre qu'il s'était aperçu qu'elle avait disparu, tout comme l'ensemble de ses biens. Mais pourquoi diable l'avait-on déshabillé ?! Les membres de sa famille étaient tous adeptes de farces en tous genres, mais cela ne leur ressemblait pas. Eux se seraient contentés de le ficeler au tronc d'un arbre, ou de recouvrir son sac de couchage d'une substance gluante quelconque, avant de se cacher pour épier la réaction qu'il aurait au réveil. Et pas s'ils l'avaient trouvé inconscient dans une Église abandonnée perdue au beau milieu d'une plaine Écossaise... D'ailleurs, pourquoi avait-il perdu connaissance ? Il n'en avait aucune idée, et toutes ces questions qui s'accumulaient commençaient à devenir inquiétantes...

    Prudent, il avait décidé de se mettre à la recherche d'une habitation. Il lui faudrait sûrement quitter le couvert des arbres pour en trouver une, mais rester sur place en attendant des secours potentiels sachant qu'il n'avait plus aucun moyen de communication aurait été du suicide. Il devait avoir l'air fin à gambader en pleine nature en tenue d'Adam ! Si un touriste le croisait, il risquait de le faire enfermer, ou de le traîner en justice pour s'être amusé à pratiquer le naturisme dans une zone fréquentée par des " civils " ! Enfin, pour le moment, il fallait dire que c'était le dernier de ses soucis. La végétation dense du petit sentier dans lequel il progressait écorchait ses pieds, ses chevilles, et le bas de ses mollets, et pourtant, il ne s'arrêtait que rarement, désireux de trouver un abri avant que la nuit tombe. Malgré ce que lui avait appris son père en matière d'orientation, il n'avait aperçu le toit d'une sorte de chaumière que plusieurs heures après son départ. Fourbu, et plein de courbatures, il s'était immobilisé à quelques mètres du logis.

    S'il était " facile " de progresser nu lorsque l'on savait que l'on ne risquait pas d'être vu, aller sonner chez quelqu'un dans ces mêmes conditions était un peu plus délicat. Il avait hésité pendant un bon moment, avant de se dire qu'il n'avait pas le choix, et de se contraindre à franchir les quelques pas qui le séparaient de la porte. Là, il avait masqué le milieu de son corps du mieux qu'il avait pu, avant de frapper, doucement tout d'abord, puis un peu plus fort en constatant qu'il n'obtenait pas de réponse. C'était une femme qui lui avait ouvert, ce qui l'avait gêné. Penaud, mais poli, il s'était adressé à elle en anglais, ignorant qu'elle ne le comprendrait pas.

    - Bonjour... Je suis vraiment désolé de vous déranger dans cette tenue, mais... j'ai du être victime d'une mauvaise blague. Est-ce que je peux utiliser votre téléphone ?
Revenir en haut Aller en bas
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 32
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   Sam Jan 15 2011, 13:30

Je m'étais levée tôt ce matin, j'avais plusieurs choses à faire. Il fallait bien m'occuper de la maison. Partir à la recherche de nouveaux alliés n'aidait pas à garder une maison propre, et j'avais le meilleur mari du monde. Un que les tâches ménagères n'effrayaient pas, un qui ne me prenait pas pour une esclave qui ne devait être concernée que par les travaux de la maisons et élever les enfants. Non loin de là, et aujourd'hui c'était donc à mon tour de lui montrer que je pouvais le faire. La confiance s'était installée entre nous il y a bien longtemps, et s'était agrandie le jour où j'avais enfin tout pu lui dire. Me levant doucement je laissais Elouann dormir paisiblement et commençais à balayer la maisonnée puis faire un petit peu de vaisselle avant de ranger légèrement la garde robe. Passant devant la chambre qu'occupais auparavant Khany je soupirais. Qu'elle me manquait, mais bon, que dire il fallait bien que les oiseaux quittent le nid un jour ou l'autre, non? Et je savais que je pouvais la voir quand je voulais. Mais que dire. Elle me manquait.

J'entendais Elouann se lever dans la pièce à côté et le rejoignais à pas de loups pour lui sauter dessus en riant à gorge déployée. Après quelques câlins il se levait et je lui préparais le petit déjeuner. Aujourd'hui il avait un « rendez vous » toute la journée avec les amazones. Après un baiser sur le bout des lèvres à l'entrée de la porte, je le regardais partir en soupirant. Mais c'était pas grave j'avais encore des choses à faire. Mais en premier lieu! Aller me détendre un peu, c'est pourquoi me changeant pour des habits un peu plus courts et légers afin d'aller barboter un petit peu dans la source d'eau qu'Elouann avait installée dans le jardin j'entendais à toquer à nouveau à la porte. Voyant ses gants posés sur la table je les pris et posais mes affaires à leur place et sans me préoccuper du fait qu'il ait toqué allait ouvrir la porte.

« Ah mon chéri, j'étais sûre que tu oublierais quelque chose, voilà tes gants. » mais quelle ne fut pas ma surprise en voyant un jeune homme nu à ma porte. Gênée, seigneur non, ce n'était pas comme si je n'avais jamais vu d'homme nu de ma vie. Surtout ces derniers temps, j'en avais déjà vu un qui ne semblait pas connaître Vinéa ou les deux royaumes. Pas embarrassée pour un sou alors que son visage prenait des couleurs, je retournais à l'intérieur et prenais une des draperies que j'avais prévue pour sortir de l'eau. En me retournant je l'entendis parler un drôle de langage. Comme l'autre homme. Arquant un sourcil je lui tendais tout de même la draperie afin de cacher sa nudité et se sentir je l'espérais un peu mieux. « Je suis désolée, je vous ai pris pour mon mari qui a oublié quelque chose ici » dis-je en articulant bien et désignant les gants posés sur la table. Hunter avait réussi à me comprendre et appris très rapidement le langage d'ici quand j'avais bien articulé et parlé lentement. Avec un peu de chance ça fonctionnerait de la même manière. Lui proposant d'entrer une fois qu'il fut « habillé » je fermais la porte derrière lui.

« Je suis Maeve! » dis-je en posant la main sur ma poitrine. « Et toi? » dis-je en le désignant.

Il y avait pas mal d'inconnus en ce moment qui semblent ne rien connaître et ça me troublait un petit peu, il faudrait que j'enquête un peu la dessus. Mais pour le moment je ne voulais pas me montrer impolie face à cet homme inconnu et attendais qu'il réponde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   Sam Jan 15 2011, 14:19

    Lorsqu'elle lui avait adressé la parole à son tour, Loévan avait dû dévisager l'inconnue pendant quelques courtes secondes. Les Écossais étaient connus pour avoir un accent assez prononcé, mais à ce point là ! C'était bien simple, il n'avait rien compris... Il avait toutefois été heureux qu'elle lui tende un grand drap, dans lequel il s'était enroulé pour cacher sa nudité.

    Maeve : Je suis désolée, je vous ai pris pour mon mari qui a oublié quelque chose ici.

    Elle ne lui désignait pas un téléphone, mais une paire de gants, posée sur une table derrière elle. Souhaitait-elle lui prêter, ou cherchait-elle à lui expliquer autre chose ? Il l'ignorait, mais dans le doute, il s'était abstenu de réagir. Lorsqu'il avait été invité à entrer, il avait été surpris par l'intérieur de sa bienfaitrice : il lui semblait ancien, pour ne pas dire carrément démodé. Combien de gens, en 2010, n'avaient ni télé, ni aucun équipement moderne ?! Comme il s'agissait d'une maison perdue en plein milieu d'une forêt, il s'était dit que l'inconnue était peut-être tout simplement une écologiste un peu timbrée, qui opérait un retour aux sources en vivant une ou deux semaines dans les conditions d'autrefois...

    Maeve : Je suis Maeve ! Et toi ?

    Grâce aux gestes de son interlocutrice, que l'on retrouvait dans Tarzan et bon nombre d'autres fictions, il avait compris qu'elle venait de se présenter, et qu'elle lui demandait son prénom.

    - Loévan.

    Il aurait bien ajouté quelque chose, mais il en était incapable dans la langue à laquelle il était confronté...

    - Hum...

    Puisqu'il ne pouvait parler, il avait décidé de faire des gestes lui aussi. Il avait désigné le tissu qu'il le recouvrait d'un signe de main, avant de lever le pouce, et d'esquisser un clin d'œil. Cela était censé signifier quelque chose comme " Merci beaucoup pour le drap ", mais le comprendrait-elle ?

    Un frisson avait parcouru son corps. Il n'avait pas tout à fait récupéré de son escapade dans la nature, mais son visage reprenait des couleurs grâce à la chaleur qui régnait dans la pièce. Son estomac gargouillait, mais il n'osait pas demander à manger. Après tout, cela aurait été assez impoli ! Déjà qu'il débarquait chez l'habitant dans une tenue indécente avec une tête à faire peur...
Revenir en haut Aller en bas
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 32
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   Sam Jan 15 2011, 20:01

Il ne semblait pas comprendre ce qu'il faisait ici. Ni comprendre ou il était, vu ses yeux et les regards qu'il lançait partout, j'étais sure qu'il ne comprenais pas. Un peu comme Hunter, bon il fallait vraiment que j'essaye de voir ce qui se passait. Parce que c'était étrange. Nous essayons de nous comprendre l'un l'autre mais ce n'était pas évident. Quand je me présentais, il semblait comprendre, mais ne dis rien à part son prénom lui aussi. Lovéan. Très joli prénom. Je hochais de la tête.

« Enchantée! » dis-je doucement en le regardant avec intérêt. Puis je lui fis signe de s'asseoir sur le banc en bois devant la table. Il me désigna la couverture puis fit un signe positif et je comprenais facilement qu'il me remerciais. Je hochais positivement de la tête et haussant les épaule je dis tout de même « Ce n'est rien c'est normal. »

Je me dirigeais vers la cuisine disparaissant momentanément de sa vue pour aller faire chauffer de l'eau. Tant pis pour la baignade, j'irai plus tard. Ou demain c'était pas grave. J'étais d'une curiosité sans borne. Retournant dans l'espèce de salon, ou au moins disons la pièce commune je m'assis doucement en face de lui. « J'ai mis de l'eau à chauffer, ça te fera du bien. » dis-je toujours aussi lentement en souriant. Passant une mèche de cheveux derrière mes oreilles je lui demandais ensuite « D'où viens tu Lovéan? »

Puis réalisant que le pauvre devait grelotter de froid je me levais puis lui tapotant sur l'épaule je lui fis signe de me suivre. Ce qu'il fit. Je l'emmenais vers ma chambre et celle d'Elouann où trônait un grand lit sculpté en chêne. Je me retournais pour le regarder et essayer de supposer quelle taille il faisait. Je sortis une chemise large ainsi qu'un caleçon en soie et une paire de pantalon en cuir. Ça devrait lui aller. Je les lui tendis puis sortant de la chambre je lui indiquais à nouveau de me suivre vers la salle de bain. Je lui en indiquait le fonctionnement. C'était un peu rustique mais allumant le feu sous le réservoir d'eau je lui sortit une serviette que je posais sur le rebord du lavabo. Puis je le laissais entrer et partis de la porte pour lui laisser son intimité.

De retour dans la cuisine je supposais qu'il devait avoir faim aussi j'allais dans le poulailler dehors et pris quatre œufs et passais traire une de nos vaches. De retour dans la cuisine j'entendais l'eau qui coulait dans la salle de bain et lui servit un verre de lait frais et commençais à casser les oeufs pour en faire une omelette. Je m'installais à la table pour couper quelques tomates et quelques morceaux de porc. J'espère que ça lui ira, car à cuisiner rapidement je n'ai pas grand chose de mieux. J'allais retourner vers la cuisinière quand il revenait dans la pièce habillé. Les habits d'Elouann lui allaient bien et je souris en lui désignant le verre de lait qui l'attendait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   Sam Jan 15 2011, 20:49

    Son hôte avait l'air contente de pouvoir l'aider, aussi, Loévan lui adressait sans cesse des sourires reconnaissants. Il ne comprenait toujours pas ce qu'elle lui disait, mais de toute évidence, elle était pleine de bonnes intentions. Il l'avait brièvement observée alors qu'elle quittait la pièce, en se demandant quelle heure il pouvait bien être, avant de la voir revenir, et de se concentrer sur ses paroles pour s'efforcer d'en saisir le sens. Sans succès... Toutefois, lorsqu'elle lui avait demandé d'où il venait, il avait répondu, à l'instinct :

    - J'habite en Angleterre. Ça vous dit quelque chose ?

    Aller, ce n'était pas si loin de l'Écosse ! Aussi originale soit-elle, son interlocutrice avait forcément dû en entendre parler ! La reine, le mauvais temps, la nourriture réputée très mauvaise, Big Ben ! Lui en revanche, était complètement perdu... Répondant à l'invitation qu'elle lui avait faite en tapotant sur son épaule, il s'était levé, et s'était rendu avec elle dans la pièce voisine. Il s'agissait d'une chambre, rustique, qui contenait un lit double et des affaires d'homme, ce qui lui avait laissé penser qu'elle vivait en couple. Pourvu que son mari ne soit pas un individu jaloux ! Il avait récupéré les vêtements qu'elle lui proposait avec une certaine gêne, mais il se disait qu'il aurait sûrement l'occasion de les restituer dans le futur, et qu'il ne pouvait pas rester nu toute la journée, aussi, il l'avait remerciée avec un sourire.

    Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui propose de prendre un bain, mais il avait été ravi de pouvoir le faire. Sa manière de faire chauffer l'eau était très spéciale, mais il ne s'était pas fait prier pour se glisser dans l'eau chaude dès qu'elle avait eu quitté la salle de bain. L'ensemble de son corps s'était rapidement réchauffé tandis qu'il le frottait pour en retirer la saleté qui s'y était accumulée durant son périple. Il ne fallait pas abuser des bonnes choses cependant, c'est pourquoi il n'avait pas trop fait attendre sa bienfaitrice, et qu'il s'était dépêché de se sécher. La tenue qu'elle lui avait prêté était confortable, contrairement à ce qu'avait pu lui laisser penser l'aspect de la tunique au premier abord.

    Ragaillardi, il avait quitté la pièce, et une odeur des plus alléchantes était parvenue à ses narines. Whaou, décidément, les écossais étaient des gens charmants ! Se mettre les pieds sous la table et attendre qu'on le serve ne lui ressemblait pas, aussi, il était resté debout le temps de boire son lait. Le liquide devait tout juste sortir du pis de la vache, puisqu'il était encore tiède. Délicieux...

Revenir en haut Aller en bas
Maeve E. Riordan
::Admin::
I'm the F***ing Princess

avatar

Messages : 442
Age : 32
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt entre les deux Royaume
Votre Citation du jour : People should not be afraid of their government, but government should be afraid of people.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
30/100  (30/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   Dim Jan 16 2011, 16:39

Si je pouvais l'aider en effet ça me serait bien utile. Il ne fallait pas oublier tout de même que j'étais dans tout les cas en recherche d'alliés. Et je n'hésiterai pas à me faire des alliés de personnes les plus inattendues. Mais pour le moment, je n'en était pas encore là. J'essayais de comprendre et me faire comprendre du jeune homme. Je ne voulais pas le forcer il semblait vraiment désorienté. Peut être même un petit peu plus que Hunter. Je me demandais s'ils venaient du même endroit. Et je lui demandais justement d'où il venait. Angleterre? Qu'est ce que c'était Angleterre. La seule « terre » que je connaissais c'était Vinéa. Leur langage semblait un peu plus complexe que le mien. J'avais déjà constaté la chose en discutant avec Hunter. Mais nous n'avions pas eu trop de problèmes à nous comprendre et en quelques heures il parlait tout comme moi. Je hochais négativement de la tête.

« Non. Pas du tout. Ici » dis-je en montrant le sol « On est à VINEA. » dis-je en articulant bien. J'avais l'impression d'être un singe qui mimait, mais je préférais ça que le fait qu'il ne comprenne pas ce qui se passait ou même où il était.« Je ne connais rien d'autre que Vinéa. » dis-je en soupirant.

Puis je le menais à la chambre puis à la salle de bain pour qu'il puisse se débarbouiller un petit peu et se réchauffer également. Moi pour ma part j'allais lui préparer quelque chose à manger enfin, quelque chose de modeste, de quoi se rassasier. Coupant un ou deux oignon dans la poêle au dessus du feu, je faisais revenir les tomates avec. Me retournant je le regardais qui était revenu. Je lui souris puis me retournant quelques secondes j'ajoutais le porc à frire avant d'aller dans une petite armoire prendre deux tasses en argile. Je prenais également une petite boite dans laquelle je mettais le thé et en mis quelques feuilles dans ma tasse. Me tournant vers lui je lui demandais simplement.

« Un petit peu de thé? » attendant sa réponse je versais l'eau qui avait bouilli dans ma tasse. Portant les deux tasses à la table je m'assis quelques minutes avec lui. « Tu dois avoir faim. Je suis en train de te faire une omelette avec les oignon, des tomates et un peu de lard. » je souris doucement.

Mon nez me fit signe que le lard était grillé comme il fallait et je me levais rapidement pour retourner à mes fourneaux et y ajouter les œufs que j'avais battu. Une fois l'omelette prête, je pris l'assiette que j'avais préparée à côté de moi et lui servit son omelette. « Oh les couverts! » je me relevais pour aller chercher un couteau et une fourchette.

Me rasseyant en face de lui je posais mes deux pieds sur le rebord de ma chaise et posant ma tête contre mes genoux j'enserrais de mes bras mes jambes. Délicatement je pris ma tasse de thé et la portait à mes lèvres. Avant d'en boire une gorgée je le regardais en disant simplement « Bon appétit Lovéan. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
ABANDONNE / Premiers pas sur les terres de Vinéa [ Maëve ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Vinéa :: The End :: Corbeille & Archives-
Sauter vers: