AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}

Aller en bas 
AuteurMessage
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Mer Fév 09 2011, 12:33

Khany Riordan… oh un caractère pas facile à comprendre. Et pour cause, il fallait peut-être connaître son histoire, connaître qui était ses ancêtres, connaître ce qu’elle était pour réellement la comprendre. Et encore, Khany avait un esprit différent que la plupart des gens. Oui, très différente. Une épée dans sa main, elle s’avançait dans la foret. S’il y avait bien une chose qu’elle détestait, c’était les soldats dans sa foret ! Car oh oui, depuis toute petite, Khany avait décidé dans sa tête de mule que c’était sa foret et rien que sa foret. Ceux qui n’y étaient pas invités et qui osaient s’y aventurer, risquait cher. Comme le soldat qu’elle venait de croiser. Elle sortait l’épée d’un coup brutal en dehors de la poitrine de l’homme. Idiot. N’avait-elle pas été claire en faisant circuler assez de rumeurs sur la sorcière maléfique qui y habitait. Et elles étaient deux, même si Maeve était plus innocente que sa fille, et qu’elle avait encore la manie d’ouvrir ses bras à des inconnus, voulant ranger tout le monde à leur côté. Mais ce n’était pas dans le plan de Khany. A vrai dire, cette dernière n’avait pas réellement de plan. Tout ce qu’elle voulait qu’on la laisse tranquille. Mais les soldats voulaient trop avoir un chemin droit vers l’autre royaume, droit dans la foret. Mais c’était son territoire ! Et elle ne l’autoriserait pas ! Jamais ! A n’importe qui. Qu’ils passent donc par les montagnes ou les plaines, mais pas à travers la foret !

Le cadavre du soldat à ses pieds, Khany n’était pas une aussi grande combattante que certaines amazones qu’elle avait eu la fierté de rencontrer, mais elle savait quand même manier une épée et savait se défendre pas mal, surtout pour son plus jeune âge. Et même si son pouvoir pouvait être très puissant et massacrant, il demandait de l’effort et surtout pas mal de distance entre elle et son ennemi. Elle ne pouvait pas se fixer sur la météo si elle se trouvait dans un combat de corps à corps. Heureusement que son père avait été un excellent soldat, un des meilleurs et que c’était lui qui lui avait apprit à se défendre. Pas un entrainement de jeune fille, du moins pas de là ou il venait. Mais en allant de temps en temps dans le village des amazones, Khany s’était rendue compte que là-bas c’était tout à fait normale de savoir se défendre même étant une femme. Son regard s’arrêtait sur un soldat. Tiens un ami du mort ? Vu sa rage dans ses yeux, oui. Il devait surement la prendre pour une amazone. Peu importe pour qui il la prenait, Khany était déjà passé à l’attaque. Détestant des soldats de Grisvan ou de Brisdan sur son territoire.


_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Sam Fév 12 2011, 01:27

Dyncan était de nouveau dans la foret avec plusieurs autres hommes. C'était comme toujours un passage obligatoire pour montrer que les soldats trainent dans le coin et que la loi du royaume y règne aussi. Enfin, c'est la théorie, car ici les soldats ne sont pas les bienvenus, le plus souvent ils sont chassés. Des combats, encore et encore, des morts, du sang, des cris, c'est toujours pareille. Mais croyez vous que ceci va arrêter notre courageux et brave soldat ? Absolument pas, il adore aller dans la foret. C'est un endroit paisible et plaisant. Le jeu de lumière y est toujours sublime, c'est toujours merveilleux de voir la lumière percer à travers les feuilles pour éclaire partiellement la terre. Et puis, il y a les animaux, si on sait ce faire discret on peut avoir la chance d'en voir un passer, des cerfs, des lapins, des renards, des tas de petit animaux tout aussi beau les uns que les autres. La foret avait un autre atout, un atout bien différent que la nature. Cette atout à quelque chose de très particulier pour le soldat, c'est une jeune femme, une Amazone dont il est amoureux. Alors, à chaque fois qu'il est possible de partir en foret, Dyn est toujours là ! Il ne ratera jamais une occasion de voir Ely, même si elle ne veut pas le voir. Elle le déteste, enfin c'est ce qu'elle dit, ce n'est pas ce qui l'empêche de toujours coucher avec lui quand elle le voit. Entre eux c'est une histoire un peu bizarre, mais une histoire à laquelle il ne peut pas mettre fin.

En marchant à travers les bois, il tomba nez à nez avec une femme. Ce n'était pas Ely. Celle là, il ne l'avait jamais vu, et elle allait regretter de tomber face à lui. En plus de ça, elle venait tuer un soldat. Un homme était à terre, mort, le sang se rependant sur la terre froide, et l'épée de la jeune femme encore sanguinolente. Femme ou pas femme, il s'en fichait, il ne faisait pas de sexisme ni de pitié, elle avait tuée, elle savait ce battre. Et puis, même si ce n'était pas le cas, elle avait tuée et elle allait le payer de sa vie. Dyncan n'eut pas à débuter le combat, car la jeune femme, bien courageuse, s'élança la première vers lui. Il ne bougea pas et attendit qu'elle soit assez proche et en train d'abattre son épée pour esquiver l'attaque et sortir son arme de son fourreau. Les deux lames s'entrechoquèrent avec fracas dans le bois si silencieux. Un pas en arrière, et il chargea, son épée devant fendre le crâne de son ennemie mais elle para le coup. Pour le moment, il n'y allait pas vraiment trop fort, dans un premier temps, il se contentait d'analyser son ennemie et sa technique, voir si elle est plutôt gauchère ou droitière, qu'elle est sa jambe d'appuis, si elle a une faiblesse... Il brandit de nouveau son épée, mais se dégagea au dernier moment sur la droite et la frappa du pied dans le cote, du moins c'est ce qu'il se passerait si elle ne réagissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Sam Fév 12 2011, 12:31

Les épées frappaient l’un contre l’autre. Khany se défendit, et passait en mode attaque. Oh oui, si cela ne tenait qu’à elle, ce soldat serait le prochain mort. Le prochain sang qui coulerait à travers de cette foret. Ne voulant pas être déconcentré, elle ne parlait pas. A quoi bon parler à un ennemi ? Plaisanter, menacer ? Ah non, ce n’était pas le style de Khany. Esquivant chaque coup du soldat, tout en essayant de trouver une faille quelque part dans l’attaque de l’homme, dans les jeu de jambes du soldat, elle devait avouer qu’il était doué, car pour l’instant elle n’arrivait pas à trouver une impasse pour le toucher, pour lui donner un coup. Certains gens avaient peur de se lancer dans une bataille, peur de mourir, peur pour ceux qu’on laisse derrière. Mais Khany avait très peu d’attachements. A part son parrain, sa mère et son père et quelques amis, elle n’avait personne. Et ceux qu’elle aimait… Oh elle savait très bien qu’ils pourraient s’en sortir sans elle. Elle avait assez scruté leur avenir pour savoir que le bonheur leur souriait. Et c’était ce savoir qui la poussait à aller encore plus loin. Mettre sa mère sur le trône, la remettre à sa place, elle avait été éduqué dans ce sens-là. Dans la haine pour ceux qu’elle ne connaît pas.

Mais le soldat esquivait une attaque tout en changeait tout à coup de position, donnant un coup à Khany, qui se pliait en deux, suite à la douleur du coup de pied. Faisant quelques pas en arrière pour reprendre une position sensé et pour se protéger qu’un coup qui pourrait venir dans l’imprudence de la douleur. Mais son pied se heurtait contre une branche, et elle perdit son équilibre. Lâchant dans sa chute, son épée. Tombant au sol lourdement. Grimaçant, sa tête lui provoquait une migraine atroce. Mais elle n’eut pas réellement le temps de penser à sa douleur, car le soldat s’était déjà avancé vers elle. Tournant son regard autour d’elle, à la recherche de son arme. Mais le soldat n’était pas dupe et avait déjà posé son épée contre sa gorge, Khany était dans l’incapacité de bouger. Fermant les yeux, elle savait que ce soldat n’allait pas l’épargner. Il n’y avait aucune raison pourquoi l’épargner, car elle ne l’aurait pas fait. Fermant les yeux, elle attendit qu’il frappe, que la vie s’envole de son cœur. Adieu très chère mère et père… Mais au lieu de sentir la douleur envahir son corps, une ombre était apparu devant elle. Ouvrant les yeux, elle voyait son père qui se tenait devant elle et qui venait de barrer l’attaque du soldat.


_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Sam Fév 12 2011, 12:38

*Ou est-ce qu’elle est encore?* Cela faisait maintenant une heure qu’il la cherchait dans la foret, mais sans aucun signe de sa vie. Elle ne pouvait pas être autre part que dans la foret. Ce n’était pas son genre d’aller aux villages, ce n’était pas son genre d’aller à Brisdan ou Grisvan. Alors ou pouvait-elle bien être ? Elle adorait la foret, c’était son chez-soi. Il n’avait connu aucune autre personne qui se sentait tellement à l’aise dans cette foret, importe la saison et importe l’heure de la journée. Arrivé à la clairière dans la foret, il la voyait, l’épée à la main, combattant un soldat. Mais ce n’était pas n’importe quel soldat ! Son cœur fut un bond et il eu peur pour sa fille. Car même si il l’avait entrainé et qu’elle était une sorcière très puissante, il ne fallait pas sousestimer son adversaire.

*Khany!!! Non!!* Il s’était précipité en direction de Khany et du soldat. Oh, il connaissait très bien ce soldat. Du moins à une certaine époque il le connaissait bien. Dyncan avait été un de ses meilleurs amis, un bon soldat. Mais il avait déserté l’armée et a présent il était vu comme un traitre de tous. Même ses anciens amis, il ne pouvait pas leur faire confiance. Tout en courant, il avait sorti son épée de son fourreau. Sautant par-dessus une branche, il se jetait devant sa fille avec son épée, bloquant ainsi l’épée de Dyncan. Il le repoussait, l’obligeant à faire marche arrière.

« Depuis quand tu t’attaques à des femmes, Dyncan ? Je te pensais plus galant que ca. »

Il fit plusieurs coups avec son épée, obligeant le soldat à faire quelques pas en arrière, de l’éloigner le plus possible de Khany. Sans pour autant perdre son ancien ami de vu, il s’adressa à sa fille.

« Khany ? Ca va ? Tu n’es pas blessée?”

Son épée prête à parer chaque attaque lancé par Dyncan. Il devait dire que son ami… enfin ancien ami, n’avait pas changé depuis le temps. Quoi que ci… Il était devenu plus adulte, plus mature dans son visages. Et ses attaques étaient plus rapides qu’avant. Malgré les années passés et malgré le fait qu’il n’était plus un soldat, Elouann avait eu des nouveaux entrainements, des autres entraineurs. Il s’était battu avec les amazones, il avait apprit de nouvelles tactiques , se gardant en forme chaque jour. Il avait des années en plus à présent, mais était toujours en pleine forme.

« J’ai pas envie de me battre avec toi, Dyncan…. Alors ne m’oblige pas. »

Non c’est vrai, il n’avait nullement envie de se battre avec Dyncan. Il n’avait pas envie de blesser ou de tuer un ami. Ou ex-ami… peu importe. Il n’avait pas envie, mais si il lui obligeait, il n’avait pas le choix. Sa famille passait avant tout. Avant sa carrière, avant ses amis. Il l’avait déjà prouvé une seule fois et était prête à le faire une deuxième fois. Maeve et Khany étaient ses deux raisons de vivre et pour qui il était prêt à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Sam Fév 19 2011, 23:45

[dsl du retard, j'étais malade ><]

Dyncan ne se laisserait pas faire, il était prêt à tout. Peu importe que ce soit une femme devant lui, elle tenait une épée, ce qui voulait dire qu'ils étaient tout deux d'égal à égal. Le combat n'avait rien de déséquilibré. Certes, les hommes on de par nature une force physique supérieur à celle des femmes, mais cette femme là, devant lui, elle est entrainée. Il suffit de voir sa manière de bouger et de répondre au coup que donne le soldat. Alors Dyn n'aura aucun remord à la fin du combat s'il la tue. Et puis, c'est elle qui l'a attaquée en premier, elle qui c'est élancée sur lui, donc il ne fait que se défendre. Ce duel tournait à son avantage, elle ne pouvait pas faire le poids contre lui. En analysant bien, il avait repéré quelques petites faiblesse, de petite faille qui permette au jeune homme de gagner du terrain. Elle est rapide, mais elle a tendance après certain gros coup à ne pas reprendre sa garde assez rapidement. C'est une erreur de débutant dut à un manque de maitrise, et il en profiterait. Mais il n'eut pas besoin d'en profiter car la jeune femme tomba après avoir trébuché. C'est ce qu'on appel un gros manque de chance. Même en combat il faut toujours faire attention ou on met les pieds. Le travail de l'épée demande d'être attentif à tout ce qui nous entoure, ça fait beaucoup de chose, mais c'est indispensable. Il allait lui donner le coup final, et tant pis si elle est désarmée car elle aurait fait de même. Avant qu'il ne puisse lui donner le coup fatal, une épée vint brutalement à l'encontre de la sienne et il recula juste à temps pour éviter et parer un éventuel autre coup. Alors ça, c'était vraiment la meilleure. Devant lui se trouvait un ancien soldat, un homme qui autrefois était son ami : Elouann. Dyn fronça les sourcils, qu'est-ce qui lui arrivait ? Pourquoi était t'il la ? Et pourquoi l'empêcher de tuer cette femme ? En plus de ça, il faisait passer Dyn pour un méchant.

-Tu te moques de moi j'espére ? C'est elle qui m'a attaquée la première ! s'écria le jeune soldat qui n'avait pas l'intention de se faire marcher sur les pieds.

Elouann demanda à la jeune femme si ça allait, en plus de ça il l'appela par son nom ce qui voulait dire qu'il la connaissait. Il fronça un peu plus les yeux, c'était quoi cette histoire ? Lui aussi était ami avec un Amazone ? Les coups ne l'avaient pas fait reculer de beaucoup, fuir n'est pas une chose que Dyncan aime faire. Chez lui c'est plutôt "la meilleure des défenses c'est l'attaque". Son épée toujours en main, droite devant lui pour parer n'importe quel attaque, il se posait un tas de question.


-Tu connais cette fille ?! s'indigna t'il.

L'ancien soldat avait même l'air très affectueux avec la jeune femme, c'était vraiment étrange. En plus de ça, il disait ne pas avoir envie de se battre avec lui. Sur ce coup là, ça semble raté. Avant faudrait peut être qu'on lui explique tout. Décidément Elouann cachait beaucoup de chose. Il s'est marié avec l'ennemie devenant un traite et la il est ami avec une Amazone, c'est du jolie tout ça ! Dyncan n'a jamais rien dit au sujet du mariage du jeune homme avec l'ennemie. Après tout, lui même est amoureux d'une Amazone et les Amazones sont censés être leur ennemie. L'amour, on peut difficilement le contrôler.


-T'as pas envie de te battre ? Pourtant là, tu viens clairement de dépasser la limite ! A quoi tu joue bon sang ? J'ai rien dis au sujet de ton mariage, t'es partit, tu nous as tous abandonnés, c'est de la traitrise ! Mais là maintenant tu protèges une fille qui attaque l'un de tes amis. Je pensais que tu avais un peu plus de jugeote. Je croyais avoir comprit certaine chose, j'aurai même été prés à te pardonner d'être devenue un traite, mais là je crois que c'est finit, on peut plus rien pour toi, lui cracha t'il au visage sans la moindre sympathie.

Il jeta un regard noir à la jeune femme, et maintenant qu'allait t'il se passer ? Un combat deux contre un ? Très équilibré mais Dyncan se défendra jusqu'à la mort. Au fond, il n'est pas sûr de vouloir se battre, il est juste dégouté de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Dim Fév 20 2011, 11:15

Un grand soulagement parcourait le corps de la jeune femme, lorsqu’elle voyait que l’épée du soldat n’arrivait pas à toucher sa cible. Son regard allait vers celui qui s’était interposé entre elle et le soldat… Son père…. Elle se relevait doucement, reprenant son épée, pendant que les paroles de son père vers le soldat atteignaient ses oreilles. Ils se connaissaient ? Mais elle ne dit rien. Tout en se redressant, son épée entre ses mains elle hochait la tête, suite à la question de son père.

« Non je n’ai rien. Merci »

Khany ne repassait pas à l’attaque, bien qu’elle aurait aimé. Mais elle attendit les ordres de son père, qui semblait être parti sur une discussion avec l’autre soldat. Ce dernier parlait du mariage entre son père et sa mère, tout en parlant de traitrise. Et ses paroles étaient loin d’être aimable. Chose qui avait pour don de l’énerver. Elle serait le poignet de son épée un peu plus fort. Regardant le jeune homme avec une noirceur incroyable dans les yeux. Qu’est-ce qu’elle pouvait détester ces soldats. Tout ce que sa mère lui avait dit, n’était que véridique ! Traitre parce qu’il avait choisit d’aimer sa mère… Traitre parce qu’il défendait une femme ? Et en plus de cela, le soldat était loin d’être sympathique. Oh si tout dépendait d’elle, elle se serait déjà jeté sur lui avec son épée. Mais elle restait en retraite, attendant de voir ce que son père voulait faire. Vu qu’apparemment il avait nullement envie de se battre contre lui. Doucement le soleil commençait à diminuer et le ciel s’obscurcit de plus en plus. Oh Khany n’avait pas de problèmes pour contrôler ses pouvoirs… Loin de là… Mais disons simplement qu’elle n’avait pas envie de contrôler son pouvoir en ce moment-même. Elle n’aurait pas prit le risque de commencer à jouer avec le temps si son père n’était pas là pour la protéger. Sa haine envers Brisdan ne fit qu’agrandir et le ciel devenait de plus en plus noir. Non seulement il avait voulu la tuer, mais en plus de cela il traitait son père comme quelqu’un de stupide, d’idiot, alors qu’il y avait pas d’autre personne sur terre pour qui Khany avait plus de respect que pour son père.

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Dim Fév 20 2011, 12:56

Khany qui avait attaqué en premier? Pas besoin de poser son regard sur sa fille pour savoir que le soldat ne mentait pas. Il connaissait très bien sa fille et savait qu’elle ne supportait pas la présence d’un soldat près de la foret.

« T’es sur son territoire, Dyncan. La foret n’appartient pas au roi. Même si il aimerait que ca soit le cas. »

A la question suivante, Elouann ne répondit pas. Khany lui répondit qu’elle allait bien. Tant mieux, il semblait être venu juste à temps pour la sauver de la mort. Observant Dyncan qui semblait s’irriter parce qu’il protégeait une femme. C’est à ce moment-là, qu’il se disait que son ancien ami devait surement prendre Khany pour une amazone. Mais il n’eut pas vraiment le temps de dire quoi ce soit, car tout à coup, le ciel s’assombrissait et le regard d’Elouann allait subitement vers Khany. Bien qu’il tenait encore son épée dans ses mains, son regard était non allé vers les nuages, comme tout être aurait fait, mais belle et bien vers sa fille. D’une voix brute, car il savait que ce n’était pas par un murmure qu’il allait la faire obéir.

« Khany ! Arrête ca ! »

Le temps ne pouvait pas aussi subitement changer. Non il y avait de la magie en l’air. Et un seul regard sur les yeux de sa fille et Elouann savait qu’elle était à la cause de ce changement. Son regard posé à nouveau sur le soldat, qui lui crachait pas mal de choses au visage. Y comprit le fait que c’était fini et qu’on ne pouvait plus rien pour lui. Elouann sourit doucement. Secouant doucement la tête.

« Dyncan… Cette fille que je protège est mienne. C’est ma chair et mon sang. C’est ma fille. »

Même si il ne comprenait pas pourquoi Elouann avait quitté sa carrière, délaissé ses amis pour s’enfuir avec la princesse déchue qui avait tenté de tuer son propre frère. Il l’avait pourtant fait. L’amour nous donne des ailes et nous fait faire des choses bien étranges. Mais pas tout le monde pouvait comprendre ca. Pas tout le monde connaissait le sentiment d’être attiré par l’ennemi. Il aurait du détester Maeve et pourtant il l’avait aimé plus que lui-même. Doucement il baissait son arme, néanmoins il restait attentive aux gestes du soldat. IL savait très bien qu’il ne pouvait pas lui faire confiance.

« J’ai toujours aimé Maeve et cela bien avant qu’elle soit déshérité de tout. Je ne te l’ai jamais dit car cela aurait pu me couter ma tête, ainsi que ceux qui étaient au courant de tout ca. Je ne vais pas essayer de te faire comprendre le pourquoi de toutes mes actes. Simplement qu’elle est plus importante que tout ce que j’ai eu. Choisir entre le devoir et l’amour, entre l’amitié et l’amour… J’en suis désolé, mais c’était l’amour que j’ai choisit. Et je combattrais jusqu’à mon dernier souffle pour elle et pour Khany. Alors si tu veux la tuer, tu vas devoir me tuer avant. »

Ce n’était pas une menace, tout simplement la vérité. Fallait le tuer avant de toucher à un des cheveux de Khany ou encore de Maeve. Il aimerait bien ranger son ami de son côté. Mais y avait vraiment peu de chance pour qu’il s’allie avec lui. De plus il faut dire qu’Elouann s’était allié avec les amazones, des gens qui étaient considérés comme des ennemis du point de vue des soldats de Brisdan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Lun Fév 21 2011, 23:02

Que peut bien faire Dyncan face à celui qui un jour était son ami ? Il protégeait une ennemie, une fille qui avait bien faillit le tuer. Mais il ne doit pas oublier que ce dernier à changé de camp, il n'est plus de son coté. Il lui lançait des regards noir, dégoutés d'avoir perdu un ami qu'il ne retrouvera tout simplement jamais. En plus de ça, il connaissait la fille, c'est bien pour ça qu'il l'avait protégé. Il avait de la chance d'être arrivé à temps, car Dyn n'aurait pas hésité à la tuer, il l'aurait fait sans la moindre hésitation et pas avec le moindre remord. Le soldat ne voulait pas entendre cette histoire de territoire, il faisait bien ce qu'il veut. Les terres ne devraient appartenir à personne, ça serait tellement mieux, tout le monde pourrait s'y promener en paix. La meilleure dans tout ça, c'est qu'Elouann disait que la fille en question était la sienne. Quoi ! Lui père ? Il le regarda incrédule, c'était vraiment possible ? Il n'avait jamais rien dit. A la voir elle devait bien avoir une vingtaine d'années, ce qui veut dire qu'il l'avait eut bien avant de quitter le royaume.

-Quoi ! Tu rigoles ! T'as une fille, toi !


Ho et puis zut, il ne voulait pas en savoir d'avantage, ça le dégoutait bien assez comme ça. Et voila qu'il essayait de se justifier. Bien sur qu'il doit aimer Maeve pour être partit avec et trahi les siens. Comme ça il n'aurait rien dit pour protéger ses amis... Dyn n'était pas d'accord, il aurait put le comprendre s'il lui en aurait parlé, ça lui aurait semblait moins traite de sa part. Mais il n'a rien fait de tout ça, il la gardé pour lui, et il est partit comme ça du jour au lendemain. Alors qu'est-ce qu'il doit penser ?

-T'es qu'une ordure Elouann ! T'étais mon ami ! J'aurai put comprendre si tu m'en avais parlé, mais tu t'est caché comme un voleur. T'as tout gardé pour toi, je peux pas toléré ça. J'aurai put comprendre que tu la choisisse et la aujourd'hui je comprends un peu, mais ce que je n'arrive pas à comprendre c'est que tu ais négligé tes amis, tes frères d'armes, ça je pourrai jamais te le pardonner. Il recula d'un pas, comme s'il voulait s'éloigner de lui, dégouté par ce qu'il avait fait. T'étais presque un grand frère pour moi, ajouta t'il en reculant encore, maintenant t'es qu'un traite !

Il recula de deux pas et regarda la ciel sans y faire plus attention avant de regarder de nouveau l'ex soldat et sa fille. Dyn aurait put comprendre, lui même vivant quelque chose avec une ennemie.

-A l'avenir, si nos chemins se croisent, le combat sera inévitable !

Il tourna les talons pour partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Dim Fév 27 2011, 16:01

Khany n’aimait pas recevoir des ordres, mais ayant un trop grand respect pour son père, elle arrêtait d’utiliser de manipuler la météo. Doucement le ciel commençait à redevenir à la normale, chassant les nuages obscures et noirs. Les paroles du soldat ne lui plaisaient gère. Comment est-ce qu’il osait traiter son père de la sorte ? L’insultant d’ordure ! Ah non c’était de trop pour Khany ! Oh oui, c’était de trop, sa main se serrait autour de l’épée. Et très vite, la langue de vipère qu’elle avait se montrait.

« Traitre peut-être, mais ce n’est pas un meurtrier comparé à vous ! Combien de femmes est-ce que vous avez tué ? Combien sans même ressentir quoi ce soit ? Oter la vie de quelqu’un est une terrible chose, mais ca l’est encore plus si ce n’est que par pure ordre à suivre ! Ce n’est pas pour protéger que vous tuer des amazones… Car elles ont encore jamais attaqués Brisdan. C’est pour le pouvoir, pour avoir plus de terrains, plus d’esclaves… Qu’est-ce que c’est noble tout ca ! »

Elle crachait ses mots au visage de l’inconnu, que ca soit un ancien ami de son père elle n’en avait rien à faire. Son père devait se réaliser qu’il n’avait plus aucun ami à Brisdan. Qu’il ne pouvait que compter sur sa famille et sur les alliés qu’ils avaient réussit à obtenir. Brisdan allait tomber… et il y avait beaucoup de chance que ce soldat tombe avec la ville. Se tournant finalement vers son père, elle posa doucement sa main sur le bras de son père. Le soldat commençait à s’éloigner et c’était mieux ainsi.

« Laisse tomber, père. Il n’en faut pas la peine. On ne peut pas lui faire confiance. C’est un soldat et il est fidèle à son royaume et à ses frères d’armes. Et il te voit comme un traitre. Alors laisse tomber… Accepte la réalité. »

De toute manière à quoi bon vouloir mettre un soldat de Brisdan de leur côté ? Les amazones risquaient vraiment pas d’aimer ca. Quand aux sirènes… Chaque homme risquait sa vie en se mettant trop près de ces femmes-là.

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Lun Fév 28 2011, 21:57

Elouann regardait un court instant sa fille avant de poser son regard sur son amie. Oui, il avait eu une fille avec Maeve. Il y avait vraiment que très peu de chose qu’il regrettait. Et une d’entre elle était de ne pas l’avoir dit à Dyncan. De ne pas s’être confié. Mais est-ce qu’il aurait comprit à cette époque ? Il y avait vraiment peu de chance. Maeve était vu comme une femme cruelle, une femme qui avait tenté de tuer son propre frère pour la couronne. C’était ca la vérité que tout le monde voyait et que Dyncan connaissait. Dyncan avait reculé de quelques pas, et la seule chose qu’Elouann puisse faire c’était accepter le fait que son ancien meilleur ami ne l’est plus. C’était pas facile d’accepter, mais il voyait bien la haine que Dyncan avait dans les yeux. Sans parler de toutes ses paroles qui étaient loin d’être beau à entendre. Ils blessaient même Elouann, mais il n’en dit rien. Au fond peut-etre que son ami avait tout les droits de réagir ainsi. Au fond il était un traitre. Mais il sait que si c’était à refaire, il le ferait. Elouann finit par ranger son épée, lorsque sa fille prit la parole. Khany était encore jeune et remplit de rage et de haine. Mais elle n’avait pas l’expérience, elle ne connaissait pas comment l’armée fonctionne, comment les soldats s’entraident et il ne pourrait surement pas le lui expliquer. La fin des paroles de Dyncan était comme un fouet. La prochaine fois qu’ils allaient se revoir… ca allait vraiment se tourner dans un combat, et pas un côte à côte. Il regardait son ancien ami de combat s’éloigner et n’écoutait sa fille qu’à moitié… La prochaine fois … ces mots-là résonnaient dans sa tête. Si ce n’aurait été un combat un contre un, il se serait retourné et n’aurait rien dit. Mais il savait que la prochaine fois, ca serait une armée de soldats contre une armée d’amazones et le seul homme à leurs côtés serait lui. Oui, même là, il s’était encore montré un traitre. Mais il aurait tout fait pour protéger Khany et Maeve, même combattre à côté des amazones. Et puis dans cette alliance tout le monde avait trouvé quelque chose de positif. Lui parce qu’il avait apprit des nouvelles techniques et que sa famille était mieux protégé. Maeve parce que les amazones allaient combattre pour la remettre sur le trône, Khany parce qu’elle avait pu jouer avec des autres enfants, comme tout enfant normale. Et les amazones parce qu’en mettant une femme au pouvoir cela allait changer pas mal de choses pour eux. Oui, tout le monde avait quelque chose à gagner… tout le monde sauf le soldat qui s’éloignait un petit peu de lui. Et quelque part, savoir que Dyncan risquait de se faire capturer ou tuer dans le prochain combat. Oh non il ne doutait pas de sa capacité du combat. Mais l’effet de la surprise et puis les amazones étaient rapides. L’armure était un poids avec l’agilité féline de ses femmes. Ca, Elouann l’avait remarqué à plusieurs reprises. Et malgré les sages paroles de sa fille, il ne put s’empêcher de courir en direction de Dyncan et de se postant devant lui, son épée toujours dans son fourreau.

« Dyncan, écoute je sais que j’ai détruit notre amitié. Mais donne-moi une minute pour tout t’expliquer. Je ne vais pas nier le fait que je suis un traitre et que je vous ai tous abandonné. Mais tu penses vraiment que t’aurais bien réagit en apprenant que j’avais une relation avec l’ennemi ? Mets-toi à ma place. Aussi bien qu’on combat seul à seul, t’aurais vu le fait que je fréquente l’ennemie comme la traitrise. »

Il pouvait prétendre que non, mais au fond si il réfléchissait deux secondes, se mettant dans sa place, il sait que les autres et lui-même peut-être aussi, aurait vu ca comme de la traitrise. Et quelque part cela l’était. D’où il n’avait pas le choix de déserter, car il avait déjà trahit la confiance de tous en fréquentant Maeve.

« J’ai pas voulu tomber amoureux d’elle. Mais je ne pouvais pas la tuer ou la livrer au roi. Et rien que pour ca, j’étais déjà condamné à être un traitre. Si on savait que je voyais Maeve en secret dans la foret… on m’aurait coupé la tête. »

Qu’est-ce qu’il était entrain de faire ? Ah aucune idée. C’était difficile d’expliquer tout ca. On doit vivre la même chose pour le comprendre. Mais ce qu’Elouann ignorait c’était qu’il y avait pas mal de points en commun entre lui et Dyncan. Que son cher ami avait fait la même chose que lui dans le passé.

« Je ne vais pas essayer de te mettre de mon côté, Dyncan. Je sais que c’est inutile. Il faudrait que tu as vécu la même chose que moi pour comprendre mes actions. Et pourquoi je ne serais plus jamais un des votres. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Mer Mar 02 2011, 23:02

Dyncan se contrôla pour ne pas se ruer sur la jeune femme. Savait t'elle au moins de quoi elle parlait ? Le traiter lui de meurtrier alors qu'elle venait de tuer il n'y a même pas cinq minutes un soldat. Alors des deux c'est qui le meurtrier ? Il la regarda avec un regard noir. Bon sang qu'elle était odieuse cette gamine, bien différente de Elouann. Un soldat n'est pas un meurtrier, c'est juste un soldat, un chien de l'armée comme on peut le dire plus sombrement. Une sorte de machine qui écoute les ordres docilement sans poser de question car on la formaté ainsi. On lui dit de faire et il exécute un point c'est tout. Dyn ne fait que défendre son royaume. Et quand il est en foret, il ne tue que les personnes qui l'attaque. Alors non, ce n'est pas un meurtrier, loin de la.

-Je ne suis pas un meurtrier, je ne fais que ce pourquoi je suis né. Je suis un soldat, la seule chose que je sais faire c'est la guerre. Et n'ose pas me traiter de meurtrier toi qui vient de tuer un soldat presque sous mes yeux. Mesure tes paroles avant de les dires ! Tu n'est qu'une enfant qui ne connait rien à la vie. Tu crois tout savoir, tu te crois plus maligne. Détrompe toi, tu ignores bien des choses !

Et sur ce, il se retourna pour partir à pas rapide. Il n'avait plus rien à faire ici. Énervé pas une stupide merdeuse, fille à son papa. Ho, elle en a de la chance que son père soit venue la sauver. Elle a également de la chance que son père soit son ancien ami sinon tous deux seraient mort à l'heure qu'il est. Mais Elouann le rattrapa, il n'en avait pas finit avec lui. Peut être voulait t'il se justifier, éviter de vraiment perdre son ami. Il fut bien obligé de l'écouter car celui ci lui coupa la route. Il avait raison sur un point, il avait bien détruit leur amitié et ces explications ne le feront certainement pas changé d'avis. Le point positif c'est qu'il avouait être un traite et qu'il les a tous abandonnés. Mais il se trompait sur un point, il aurait réagit d'une manière différente à laquelle il pouvait s'attendre.

-Ho mais tu te trompes ! J'étais ton ami, j'aurai peut être put comprendre, mais tu m'as rien dit. T'as préféré te cacher comme un lâche plutôt que d'assumer tes actes. J'étais ton ami ! Merde ! Comment t'as put ignorer ce détail Elouann ! lui répondit t'il sèchement sur le ton des reproches.

Le jeune homme disait ne pas avoir voulu tomber amoureux, il pouvait le croire, car c'est aussi le cas de Dyncan avec la belle amazone. Tout ce qu'il avait vécu, il était en train de le vivre. Et le nouveau point sur lequel il se trompait c'était de croire qu'il n'avait jamais vécu ça. Et cela énervé Dyn qui avait l'impression qu'il le prenait pour un gosse. C'était trop, il avait envie d'exploser et c'est ce qu'il allait faire. Ho, il devrait garder ce qu'il va dire pour lui mais la colère lui faisait perdre le contrôle. D'un geste violent, il le poussa.


-Mais tu vas arrêter un peu ! Tu crois toujours que tout n'arrive qu'a toi ! Tu peux pas imaginer comment je comprends ta situation, mieux que tu ne le penses. cria t'il sans s'en rendre compte. Je comprends tout ! Et je sais que cette femme compte plus que n'importe quoi pour toi. Que sans elle tu n'est rien et que tu serais prêt à mourir ou tout changer pour elle, même à trahir tes amis. Il fit un pas en arrière et retourna pour ne pas lui faire face. J'ai couché avec une amazone ! avoua t'il, je suis amoureux d'elle ! Je pense sans arrêt à elle, et si je pars tout le temps en mission c'est dans le seul espoir de pouvoir la croiser...même si elle me déteste. Elle me rend complément fou, c'est comme si elle m'avait ensorcelé. Et j'ai personne à qui parler de ça ! Car la personne en qui j'avais le plus confiance est partit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Jeu Mar 03 2011, 13:07

C’est sure que notre sorcière ne ressemblait pas vraiment à son père, c’était quelqu’un avec un caractère assez difficile à cerner. Un jour elle pouvait être la douceur incarnée et protéger le moindre petit oiseau blessé et un autre jour elle peut jurer que par le sang. C’était difficile à vivre, d’où elle vivait seule dans la foret, néanmoins pas très loin de ses parents. Vivre seule avait plus de points positifs que négatifs pour la belle Khany. Pas quelqu’un sur le dos tout le temps lorsqu’on expérimenté avec notre pouvoir, et puis elle vivait son propre rythme de vie et ne devait pas prendre compte de quelqu’un pour manger etc. C’est sure qu’elle était encore jeune et qu’elle avait encore beaucoup de choses à apprendre. Mais elle ne se voyait pas comme quelqu’un d’insouciante, elle avait apprit à vivre dans cette foret, à chasser, à pister les animaux et elle connaissait tout ceux qui vivait dans ces forets et les montagnes. Par contre elle n’allait jamais en ville. Brisdan ou Grisvan, elle ne l’avait jamais vu que de loin. Préférant envoyer Moira pour acheter les trucs à sa place. Après tout, même si on ne connaissait pas son visage, le fait qu’elle soit de sang royale pouvait signifier sa mort. Car après tout, cela faisait d’elle également une héritière du trône. Trône qu’elle ne tenait pas trop à avoir, car elle était bien trop solitaire pour diriger un royaume. Meurtrière ? Elle ne se considérait point comme telle. Un soldat… Pfff tu parles… Un soldat n’est pas d’autre qu’une simple marionnette. Mais comme il disait si bien : la seule chose qu’il savait faire était la guerre….

« C’est beau tout ca…. »

Si son père n’était pas là, elle n’aurait surement pas hésité à attaquer le soldat une deuxième fois. Mais elle se retenait et le regardait partir. Mais malgré les conseils qu’elle donnait à son père, se dernier n’écoutait pas. Et laissait ses sentiments prendre le dessus. Soupirant doucement, Khany suivait en pas lente son père qui avait déjà entamé la conversation avec le soldat. Ce ne fut lorsqu’elle arrivait à leur hauteur et qu’elle entendit les phrases sur l’amazone que la surprise se lisait sur le visage de Khany. Mais la surprise prit vite place pour de la moquerie.

« AH !! C’est la meilleure ca ! Et dire que je pensais qu’elles couchaient qu’avec leurs esclaves pour avoir des enfants… Mais elles ont peut-être changés de tactique. »

Oh elle connaissait le poids de ces mots. Mais honnêtement elle n’aimait pas du tout le soldat. Il traite son père comme de la pourriture et maintenant il dit se trouver dans la même situation ? Ah non bien pire que ca !

« Et alors vous avez encore le cran d’oser traiter mon père de traitre ? Mais votre situation est bien plus pénible que la sienne. Si vous dites réellement la vérité, vous êtes dans une situation bien plus terrible que mon père jadis. »

Oh que oui. Et honnêtement Khany espérait que l’amazone ne faisait que d’utiliser le soldat et qu’elle ne l’aimait pas. Pour ca, elle pourrait utiliser ses pouvoirs, mais elle devrait avoir plus d’informations sur la personne et bien sure avoir quelque chose du soldat ou de l’amazone. Mais si elle avait craqué pour le soldat comme sa mère avait fait pour son père, alors là… Oui, gros problème. Khany avait bien passé assez de son temps libre chez les amazones pour connaître leurs visions et surtout leurs coutumes. Finalement Khany rangeait son arme. Elle ne faisait pas confiance au soldat, mais si il voulait la tuer, il aurait tenté son coup il y a bien longtemps. Et là… Ah disons que la colère et puis la vérité de ses mots. Car oui, la vérité nous échappe toujours quand on est en colère, d’où elle n’hésitait pas vraiment sur le fait qu’il lui dise la vérité. Après tout inventer un tel truc était ridicule.

« Et bien je sens que l’avenir va être plus intéressant que je pensais. »

Si il était tellement fou de cette amazone, ca serait pas mal de la placer devant lui, le jour de la bataille. Elle pouvait l’empêcher de faire pas mal de massacre et c’était déjà un guerrier en moins. Son regard se posait sur son père. Elle se demandait si il pensait à la même chose qu’elle.

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Jeu Mar 03 2011, 22:02

Franchement ils avaient fini de s’envoyer des piques? C’était la guerre, donc tout le monde tue des personnes. Chacun pour ses propres raisons. Khany par protection et vengeance et Dyncan parce que c’était son devoir. Cela ne faisait de personne un meurtrier. Il soupira. Par la suite, Dyncan tournait les chevilles et s’éloignait. Et malgré les paroles censées de sa fille, malgré le fait qu’il savait que cela ne servait à rien d’essayer de gagner Dyncan pour leur cause. Il ne pouvait pas le laisser partir ainsi. Pas après des tels paroles meurtrières. Et il finit donc par lui courir après, se postant devant Dyncan tout en essayant de lui expliquer les choses. Il n’avait pas oublié que Dyncan était son ami et qu’il avait pu comprendre. Mais est-ce que ca aurait vraiment changé quelque chose ?

« Ca n’aurait rien changé, Dyncan. Je te l’aurais dit et je serais quand même parti. Avec le risque qu’on te voit comme un traitre toi aussi, parce que t’étais au courant. »

Et puis à quoi bon en parler ? Cela faisait tellement longtemps à présent. Néanmoins lorsqu’il parlait de l’amazone, Elouann fut trop surprit et choqué pour prononcer un mot. Et ca fut Khany qui prit la parole. Il voyait très bien ou Khany voulait aller, à blesser Dyncan qui semblait déjà être assez perturbé par les sentiments vers une ennemie. Chose qu’il pouvait parfaitement comprendre, parce qu’il l’avait vécu.

« Arrête Khany. »

Une amazone… Laquel? Elles étaient tellement nombreuses et il ne les connaissait pas tous. A part la reine et quelques autres, la plulpart des amazones il ne les connaissait que par visage. Mais Khany elle en connaissait beaucoup plus que lui. Il soupirait et regardait Dyncan. Oh oui, il pouvait parfaitement comprendre sa situation. Et tout comme Khany il savait que la situation de Dyncan était pire que lui. Lui, il n’y avait que Brisdan qui allait vouloir le tuer. Mais ici…. Non seulement Dyncan risquait d’être vu comme traitre par ceux de Brisdan, mais il y avait vraiment très peu de chance que les amazones l’acceptent.

« Une amazone… Pourquoi tu ne me l’as pas dit plus tôt ? »

Une amazone… Il n’arrivait toujours pas à y croire. Aux paroles de Khany, il tournait son regard vers sa fille. Oh oui, il voyait parfaitement ce qu’elle voulait dire, mais il n’était pas d’accord et secouait doucement la tête.

« C’est pas intéressant Khany. Ca va être monstrueux. Que ca soit à notre avantage ou pas… »

Placer un soldat amoureux devant le fait accomplit… Proteger des milliers de gens et faire son devoir ou tuer la femme qu’il aime… Tu parles d’un choix. Au moins lui, il n’avait jamais du faire ce choix-là. Déserter avait été plus facile que de choisir dans un combat.

« Dyncan… »

Il hésitait à le lui dire. Mais il ne voulait pas le voir mourir dans le combat parce qu’il n’avait pas su se décider à temps. Même après les mots et l’amitié qui s’était brisé, Elouann ne pouvait pas garder des telles informations pour lui. Décidément, il ne fait que jouer au traitre tout le temps.

« Je me suis alliée à elles. On compte attaquer Brisdan dans quelques jours… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Lun Mar 07 2011, 01:13

La seule envie de Dyncan était de partir et d'oublier cette rencontre. A quoi bon voir un vieille ami si c'est pour ce battre. Non, il ne voulait pas, autant éviter le plus possible l'affrontement. Il sait très bien qu'il fait parti du camp adversaire et qu'on voudrait qu'il le tue, ça serait le plus logique. Il n'en reste pas moins qu'avant c'est un de ses ami avec qui il aimait discuter de tout et de rien, de chose légère ou plus sérieuse. Ce n'est pas parce qu'il le revoit qu'il doit tout lui dire, lui raconter sa vie privée, ce qu'il se passe au royaume. Après tout, Elouann ne lui avait pas dit qu'il avait une aventure avec une femme qui n'était pas des leurs. Pourquoi raconter la même chose. En plus de ça, il a une fille et ça il la bien caché à tout le monde. D'ailleurs cette fille, il ne l'aimait pas. Elle parlait sans réfléchir et avait l'air de se foutre de tout. Elle est bien trop jeune pour tout comprendre, trop jeune pour savoir ce qu'on peut ressentir dans ce genre de moment. Plutôt que de s'énerver après elle, il préféra se contrôler et garder le silence. Ça lui semblait mieux, pour l'instant. De toute façon, si il lui répond ça ne fera qu'envenimer la situation, étant donné qu'il est adulte c'est mieux qu'il se comporte comme tel. Dyn écoutait son vieille ami. Peut être qu'il voulait le protéger, n'empêche que ça aurait put être le contraire. On aurait put interroger ces amis pour savoir s'il savait quelque chose.

-Je te faisais confiance ! Tu sais très bien que j'aurai jamais parlé, même sous la torture. J'aurai jamais trahi un ami. J'aurai vraiment put comprendre, mais ce manque de confiance tu vois, ça me dégoute !


Ce n'était pas le moment d'être amicale, il disait ce qu'il pensait. De toute manière, il n'était plus vraiment ami, non ? La colère le poussa à cracher le morceau, à dire que lui aussi il avait une aventure et pas avec une fille du royaume. Non, c'était une Amazone, une ennemie, mais il ne peut pas résister à ses sentiments. Elouann se demandait pourquoi il ne lui avait rien dit. S'il aurait un peu de jugeote il aurait vite comprit.


-Parce que t'est plus là ! T'est partit ! Tu nous as abandonné Elouann. Alors ne t'étonne que je ne t'ai rien dis.

Le jeune homme essaya de ne pas écouter les paroles de la fille d'Elouann, mais c'est dur de fermer son esprit. Il allait partir quand il prononça son nom. Il s'arrêta et tourna juste la tête pour lui lancer un regard qu'il aurait voulu noir. Ce dernier lui indiqua que les Amazones et lui était allié et qu'ils allaient attaquer Brisdan. Sur ces mots, il se tourna complétement vers celui qui fut un jour son ami. C'était une blague ? Pourquoi lui disait t'il ça ? Il pensa ensuite à Ely, elle allait attaquer la ville avec eux, il allait la revoir. Mais s'il ne la tue pas ce sera suspect, tout le monde le verra. C'est une impasse qui se dresse devant lui, qu'est-ce qu'il va pouvoir faire. Et pourrait t'il supporter de voir Ely en train de se battre contre un autre soldat ? Pourrait supporter de la voir perdre ? C'est moins sûr ?

-Vous pouvez pas faire ça ! Elouann, tu dois arrêter ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Lun Mar 07 2011, 09:47

Khâny pouvait être ignorant sur beaucoup de choses, mais il y avait une chose sur laquelle elle était loin d’être une débutante. Et c’était la magie et les connaissances sur les amazones. C’était ses camarades de jeu lorsqu’elle était petite. Sa mère avait réussit à faire alliance avec eux, bien vite, afin qu’elles ne se font pas attaquer et capturer dans la foret. Qu’elles avaient passage libre et que son père ne risquait pas de tomber dans une embuscade. Son père et le soldat continuaient à parler. Conversation pas très intéressant. Des insultes, des reproches… beaucoup de reproches. Mais puis cela devenait plus intéressant. Une amazone ? Le soldat était tombé amoureux d’une amazone ? Qui ? Les remarques sortaient assez vite de la bouche de Khâny qui ne prit pas la peine de réfléchir. De toute façon à quoi bon réfléchir ? Ce n’était pas comme ci le soldat était son ami ou quelqu’un à qui elle devait montrer du respect. Croisant les bras, son père pouvait dire que c’était monstrueux, elle voyait pas du tout en quoi cela était si monstrueux que ca. Fallait réfléchir avant de coucher avec une ennemie. Et puis, quelque part, le soldat s’était mit lui-même dans cette merde. Mais le sourire sarcastique de Khany se transformait très vite lorsqu’elle entendit son père dire qu’elles allaient attaquer le royaume.

« Non mais ca va pas !!! »

Pourquoi est-ce que son père venait de dire ca à son ami ? Pour lui donner une chance de s’échapper ? Ou plutôt pour lui donner une chance de se préparer à une telle attaque et causer leur perte aux amazones et à eux ! Khany foudroyait son père du regard, lorsque les paroles du soldat lui parvenaient aux oreilles. Arrêter ca… c’était la meilleure !

« Les amazones ne prennent pas d’ordre d’un homme. Et vous pensiez vraiment qu’elles allaient éternellement continuer à protéger leur village, sans vouloir aller plus loin ? »

Arrêter ca… De la pure folie… Rien que de proposer de ne pas attaquer Brisdan alors que c’était planifié depuis des mois… Oh ca risquait de mettre son père en mauvaise position, idem pour sa mère et elle. Non impossible de faire marche arrière. Il semble que le soldat allait se trouver dans une très mauvaise position.

« Je vous conseille de partir en mission... si vous ne voulez pas faire face à tout ca. Ou alors de déserter… A mais non, suis-je bête, c’est lâche de déserter… »

Oui, oui, elle le faisait exprès. Mais encore, ce n’était pas parce que Mr. Le soldat était tombé fou amoureux d’une amazone qu’elle devait avoir pitié de lui. Mais elle commencait à se demander comment l’amazone risquait de réagir. Est-ce que c’était qu’un coup de plaisir, une ruse ou est-ce qu’il y avait des sentiments au fond d’elle… ?

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Lun Mar 07 2011, 12:46

Autant qu’il n’aimait pas les paroles de sa fille, qui était souvent beaucoup trop insultante, il devait malheureusement avouer qu’elle n’avait pas tord. Même si il demanderait gentiment à la reine de ne pas attaquer Brisdan, elle n’allait pas écouter. Même sans lui, elles allaient attaquer Brisdan. Cela faisait bien trop longtemps qu’ils avaient attendu ce moment.

« J’en suis désolée Dyncan. Mais je ne suis pas en mesure d’arrêter ca. Sans ou avec moi, elles font tenter d’affaiblir les défenses de Brisdan. »

Tournant sa tête vers sa fille, il la regardait un court moment. Tout comme elle, il se demandait qui pouvait bien être l’amazone qui avait fait chavirer le cœur de son ami. Car oui, oui, même si il l’avait traité de tout les noms et qu’il avait dit vouloir le tuer si jamais leur chemins se recroisent cela reste au fond un ami. Et c’était pour cela qu’il lui avait prévenu pour Brisdan. Tournant ensuite son regard sur Dyncan, se doutant pourtant bien de la réponse négative.

« Elle s’appelle comment ? La seule chose que je puisse faire… ou plutôt ce que Khany peut faire et de demander à l’amazone de faire parti de celle qui doivent la protéger. Ainsi elle ne sera pas immédiatement dans le feu de l’action. »

Même si c’était une bonne combattante, Khany était meilleure sorcière que guerrière. Et vu qu’elle avait besoin de se concentrer, elle ne pouvait pas utiliser son pouvoir en même temps que l’épée. Du coup, il y aura des gens qui devront s’assurer de la protéger pendant qu’elle crée du brouillard autour de Brisdan. Maintenant, pas sure que Khany accepte de mettre l’amazone amoureuse dans son entourage, vu comment cela a débuté entre elle et le soldat. Néanmoins peut-être qu’elle le ferait bien pour faire plaisir à son père ?

« Khany ? »

Néanmoins il y avait un problème… Grand problème, qui risquait à nouveau de le faire passer pour traitre. Vu qu’il venait de donner des informations à son ennemi. Car à présent, Dyncan était son ennemi, même si il avait encore du mal à le voir comme telle.

« J’ai voulu te prévenir.. de ce qui risques d’arriver, afin que tu n’es pas prit au dépourvu. Mais j’aurais voulu que tu gardes l’information pour toi. Aux risques de nous tuer tous, au risque de voir l’amazone se faire attraper, tuer ou encore prise prisonnière. »

Et là, ne fallait pas faire de dessin. Etre prise comme prisonnier ou prisonnière de guerre était plus terrible que la mort, car on devenait un esclave. Et plus bas que ca, on ne pouvait pas être. Tout était permit avec des esclaves. Et c’était pour cette raison qu’il tenait que Khany et Maeve reste à l’écart du combat, qu’ils utilisent la magie et qu’elles se protègent mutuellement, plutôt que de se trouver à côté de lui, près des murs de Brisdan. Elouann regardait un moment son ami. Cela ne devait pas être facile pour lui, c’était une situation plus difficile que lui il avait connu avec Maeve, c’est sure. Et pour cela il ne voulait pas lui demander de s’allier à lui. Trop de respect.

« Si t’as la chance de voir ton amazone avant la bataille…Cela fait des mois que cette bataille a été planifié, toutes les amazones sont au courant…. »

Qui qu’elle soit, elle était au courant pour l’attaque de Brisdan. Même les enfants en avaient entendu parler. Maintenant il pouvait très bien comprendre pourquoi elle avait préféré garder le silence. Cela n’aurait fait que de compliquer les choses. Mais lui il n’avait pas pu. Si il devait se trouver face à face avec Dyncan sur le champ de bataille, il voulait au moins qu’il soit au courant, qu’il ne soit pas prit par surprit.

« J’ai pas envie de t’avoir comme ennemi Dyncan, mais je ne t’oblige pas de venir de mon côté, néanmoins sache que t’es le bienvenue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyncan Zorander

avatar

Messages : 70
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre vie sur Vinéa
Santé:
35/100  (35/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Ven Mar 11 2011, 01:02

Le jeune homme n'a décidément pas de chance. Il en apprend des choses aujourd'hui. Peut être que ça aurait été mieux qu'Elouann s'abstienne de lui dire qu'il allait attaquer la ville. A présent il est obligé de le dire au sien. Ce serait de la trahison de ne rien dire. De nouveau le voilà dans une impasse, une impasse profonde ou il ne cesse de s'enfoncer. Dyn voudrait que celui qui un jour fut son ami puisse arrêter ça, qu'il puisse empêcher le carnage, car s'en serait un. Des gens allaient mourir et des deux cotés.

-Mais pourquoi tu m'as dis ça ? T'aurais mieux faire de la fermer et de garder ça pour toi Elouann ! Je suis censé faire quoi moi, maintenant ?


Que devait t'il faire ? Dyncan était perdu. Oh et si les deux croyaient qu'il allait révéler le nom de l'amazone, il rêvait. Non, il ne dévoilerai rien. Surtout qu'il ne fait pas confiance en cette petite peste qui est la fille de l'homme qui les a trahie. Si jamais elle venait à dire à une amazone, que l'une d'entre elle a une aventure avec un soldat ennemie, elle risquerait de se faire tuer ou torturer. Et ça il ne le veut pas.


-Je ne vous direz rien ! Je ne vous direz pas qui c'est ! J'ai pas envie que ta fille chérie, il insista bien sur les deux dernière mots, aille tout raconter et qu'il lui arrive des problèmes. Vous ne saurez rien.

Il passa à coté d'eux pour retourner vers la fôret, pourquoi partir vers la bas ? Envie de trouver Ely pour lui parler ? Sans doute.

-Ne compte pas sur moi pour garder le silence !

Et cette fois ci, il s'en alla vers la foret, sans rien dire de plus.

[dsl, j'avais vraiment pas d'inspi ce soir ><. Faite comme vous voulez maintenant, attaquez moi, ou laissez moi partir]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elouann Riordan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 28/01/2011
Localisation : Au combat
Votre Citation du jour : Guess I'd rather hurt than feel nothin' at all

Votre vie sur Vinéa
Santé:
50/100  (50/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Sam Mar 12 2011, 11:43

Sa fille ne semblait être pas du tout contente par ses actions et surtout par ses paroles. IL pouvait comprendre, mais il le devait. Au moins quelque part dans sa tête, il pouvait dire qu’ils étaient à présent à égalité. Si dans le combat qui allait bientôt approcher, ils allaient se retrouver face à face, Elouann pouvait enfin vider son esprit de tout les tords qu’il a eu et se dire que Dyncan a choisit d’être en face de lui sur le champ. Khany gardait le silence, mais il savait bien qu’elle n’en pensait surement pas moins, la connaissant. Dyncan refusait tout coopération, refusant de dire le nom de l’amazone de peur qu’on aille la trahir. Il devrait savoir mieux que ca, m’enfin, Elouann ne dit rien. C’était son tort et pas le sien. Et il avait commencé à avoir marre d’essayer de persuader son ami de s’allier à lui. Maeve et Khany avaient raison, c’était peine perdue. Puis Dyncan finit par s’en aller, disant qu’il n’allait pas tenir ca pour lui. Et merde ! Ce soldat ne savait pas vraiment se taire non ?

Déchiré entre le choix, Elouann regardait son ami s’en aller. Que faire ? L’arrêter ? Le tuer ? Le capturer ? Ca servait à quoi tout ca ? Arrêtant sa fille, en la prenant par le bras. Car si lui ne bougeait pas, elle allait surement le faire.

« Laisse-le partir. Il doit réfléchir, il est perdu. De plus, il ne va pas en direction de Brisdan, mais vers la forêt. Et par conséquent, il a suivit quelque part mes conseils cachés. »

Si t’as la chance de voir ton amazone avant la bataille… Il semblait qu’il allait tenter de la retrouver, ou du moins il avait besoin de réfléchir avant de rentrer chez lui. Dans les deux cas, c’était une bonne chose. De toute manière, même dans les pires des cas, si Dyncan préviendrait les siens, qui allaient le croire ? Et encore, l’effet de surprise sera toujours là.

« On aura toujours la surprise de notre côté, car ils ignorent ce dont t’es capable. Et contre la météo nulle peut lutter ».

Il prit la main de Khany, un sourire aux lèvres. Car oui, même si il allait prévenir les autres soldats, le fait qu’ils allaient être submergés par la nature, rien ni personne pouvait lutter contre ca.

« Viens on rentre »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khany Riordan

avatar

Messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : La forêt
Votre Citation du jour : Great love is wild and passionate and dangerous. It burns and consumes, until there is nothing left.

Votre vie sur Vinéa
Santé:
100/100  (100/100)
Me & My Relationships :
Pouvoirs/Particularités:

MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   Sam Mar 12 2011, 13:31

Idiot... Les hommes étaient tous des idiots! Et c’était eux qui régnaient ! Pff ! Voila pourquoi il y avait autant de prises de pouvoirs et de problèmes. Que ca soit son père ou encore le soldat en face d’elle. Ils se comportaient comme des vrais ânes. Têtus et pas capable de prendre des décisions. Son père qui dévoilait tout sur leurs projets et de l’autre côté, le soldat qui semblait écouter au nom de Dyncan, refusait de dire quoi ce soit sur l’amazone. Bah ca perte ! Comme ci Khany allait causer des problèmes à une amazone, non mais ho. Il y avait une raison pourquoi elle aimait avoir sa paix dans sa foret et qu’on la laisse vivre seule. Parce qu’elle aimait bien être seule et ne pas se mêler de toutes ces situations compliqués. Mais voila, une fois de plus, elle se trouvait mêlé à une situation qui la plaisait guère. Le soldat voulait s’en aller, mais Khany allait déjà le poursuivre lorsque son père l’arrêtait. Quoi encore !?! Non mais c’était complètement fou, d’abord lui dévoiler tout et maintenant le laisser partir, alors qu’il n’avait pas du tout l’intention de se taire ? Se tournant vers son père tout en le foudroyant du regard.

« Vous voulez bien m’expliquer, ce qui ne va pas dans votre tête, père ? »

Oui, d’accord il n’allait pas en direction de Brisdan. Mais puis et alors ? Il pouvait très bien faire une balade en foret, question de mettre ses idées en place et en rentrant chez lui, tout dire à ses supérieurs ! Mais son père semblait avoir une toute autre opinion. Mouais… l’amour… Un de ces trucs difficiles à cerner et à comprendre. Ca nous rend encore plus imprévisible. Et là était tout le danger, mais encore son père ne semblait pas trop s’inquiéter. Ou alors il ne le montrait pas face à Khany. Effet du surprise sera de notre côté… Mouais. C’était censé la convaincre ca ?

« Ce n’est pas pour ca qu’il faut crier nos projets sur tout les toits du monde. »

Son père lui disait de rentrer. Khany jetait encore un regard noir vers la petite silhouette du soldat, avant de se retourner.

FIN pour Khany.

_________________

Wenn selbst ein Kind nicht mehr lacht wie ein Kind
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn eine Träne nur Wasser noch ist
dann sind wir jenseits von Eden.
Wenn man für Liebe bezahlen muß
dann haben wir umsonst gelebt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jenseits von Eden {Pv Elouann & Dyncan}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Vinéa :: Les Terres de Vinéa :: La Forêt-
Sauter vers: